Big Logo

m-Alerte


Géolocalisation, par smartphone, de personnes en détresse.

Sécurisez facilement et à faible coût vos collaborateurs et/ou vos VIP,  partout dans le monde.

  • Facilement : installation sur un serveur par nos soins et installation d'une application sur chaque smartphone à protéger.
  • Faible coût : à partir de 30€ par personne et par mois.

 

 
 

Description


m-Alerte (mobile Alerte) est un système permettant de géo-localiser des personnes qui ont activé un signal de détresse (en cas d'agression, enlèvement etc) depuis leurs smartphone (Android).

Ce système est typiquement utilisé par une société ou une organisation pour protéger son personnel «sensible» : cadres de haut niveau exposés à des risques, expatriés dans des pays difficiles, etc. Pour un exemple typique d'utilisation, voir la page Scénario.

Le système est composé de deux éléments :

  • une application Android qui permet de déclencher le signal et de téléphoner à un PC Sécurité
  • une application web qui permet à un PC Sécurité (le votre ou celui de notre partenaire) de suivre la position de la personne en détresse (1 position par minute) puis d'arrêter l'envoi de positions au moment désiré.

Ce système permet de fournir une protection efficace à peu de frais et avec un minimum de contrainte : l'abonnement au système n'est pas coûteux, le système est fiable et utilise les smartphones déjà en possession des employés, pas besoin d'utiliser un appareil supplémentaire (le smartphone est la plupart du temps toujours avec son propriétaire).

écrans


Scénario


Voici un scénario "classique" d'utilisation du système m-Alerte.

  1. Un client m-Alerte en situation de détresse (agression, enlèvement etc) déclenche une alerte via son smartphone. Le smartphone se géolocalise soit par GPS soit par GSM (si pas de connexion satellite pour le GPS).
  2. L'alerte avec la position est envoyée au serveur web de m-Alerte
  3. Le smartphone effectue un appel au PC Sécurité du client m-Alerte.
  4. Toutes les minutes, une nouvelle position est envoyé au serveur web m-Alerte.
  5. A la suite de la conversation le personnel du PC Sécurité décide s'il faut intervenir ou bien s'il faut arrêter l'envoie des alertes (fausse alerte).
  6. Intervention : le personnel du PC sécurité utilise la géolocalisation avec la carte du serveur web (et l'adresse comprenant le nom de rue et le numéro) pour guider l'équipe d'intervention.
  7. Arrêt des alertes : le personnel du PC sécurité arrête les alertes en utilisant l'application web qui transmet l'arrêt des envoies au smartphone.

Si l'alerte n'est pas arrêté, le serveur web appellera le PC Sécurité toutes les 5 minutes (n° 8 sur le schéma) jusqu'à ce que l'alerte soit arrêtée ... ou bien que les appels téléphoniques soient arrêtés par le personnel du PC Sécurité.